Porquerolles

Histoire de Porquerolles

L’histoire de Porquerolles daterait au moins à l’antiquité. Son caractère insulaire l’a protégé d’un développement urbain. L’île est restée longtemps dans son état naturel.
C’est au 17ème siècle que les premiers aménagements sont réalisés. Porquerolles devient un point de défense pour la rade et le port de Toulon.
Des forts et des batteries sont construits sous Richelieu d’abord avant d’être étendus sous Napoléon. De cette époque on retrouve aujourd’hui certains vestiges plus ou moins bien conservés tels que le Fort du Langoustier, le Fort de la Repentance ou le Fort Saint Agathe par exemple. L’île a eu pendant plusieurs siècles une fonction purement militaire.

Fort Porquerolles

Le village fondé au début du 19ème siècle abritait les familles de militaires en garnison. Même l’église située sur la place du village était une chapelle militaire!

Au début du 20ème siècle, en 1912 précisément, l’île est rachetée à l’état par Mr Fournier, un aventurier de nationalité belge, qui a réussi dans le commerce de l’or au Mexique. Cette vente par adjudication valorise l’île à un million cent francs très exactement.
Cette acquisition était le cadeau de mariage de Mr Fournier pour son épouse.

Mr Fournier Porquerolles

Source: Ina.fr

La famille Fournier travaille dur sur les terres de Porquerolles suivant le modèle de développement utilisé au Mexique par Mr Fournier. Une coopérative agricole accompagne le développement de cultures fruitières et viticoles.

Mr Fournier désenclave un peu plus l’île en établissant une compagnie maritime entre la presqu’île de Giens et Porquerolles.

En 1935, Mr Fourni meurt brutalement à Porquerolles.

L’histoire de Porquerolles s’inscrit ensuite dans un contexte militaire avec le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale. L »île est réquisitionnée par les Italiens et les Allemands qui en font un lieu de surveillance et de défense de la rade de Toulon.

Ce n’est qu’à la Libération que la femme de Mr Fournier et ses enfants reprennent possesion des lieux.
Le développement n’est pas aussi aisé qu’avant la guerre, l’éxode rural a raison de Porquerolles et de ses quelques habitants.

L’histoire de Porquerolles s’écrit ensuite avec l’Etat qui rachète 80% de l’île aux descendants de Mr et Mme Fournier en 1971. Il confie alors la gestion de Porquerolles au parc national de Port-Cros.

Porquerolles devient un site classé en 1988 bloquant ainsi toutes les tentatives d’urbanisation. Les espèces végétales et animales sont rigoureusement inventoriées. Les eaux baignades, et de plaisance sont strictement contrôlées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *